International

Athènes tente d’éloigner Tripoli de l’influence turque

Le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, appelle le nouveau gouvernement d’unité nationale libyen à résilier un accord maritime signé en 2019 avec la Turquie

Le Mondejeudi 8 avril 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Al’heure où le nouveau gouvernement libyen baigne dans une douce euphorie diplomatique – illustrée par un intense calendrier de visites de dignitaires étrangers à ­Tripoli –, la nécessité de trouver un point d’équilibre entre la Turquie et la Grèce s’annonce déjà comme l’un de ses défis les plus aigus en politique étrangère.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur