France

Les employeurs « invités » à mettre en place le télétravail partiel

Le gouvernement plébiscite un nombre minimum de jours de travail à distance « pour les postes qui le permettent », mais ne contraint pas

Le Mondesamedi 17 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il faut une dose de télétravail dont le volume est laissé à l’appréciation des patrons et des élus du personnel. Jeudi 15 octobre, l’exécutif a formulé cette demande, lors d’une conférence de presse à laquelle participaient – entre autres – le chef du gouvernement, Jean Castex, et la ministre du travail, Elisabeth Borne.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur