International & Planète

La Hongrie libère des migrants détenus illégalement depuis des années à la frontière

La Cour de justice de l’UE estimait que ces « zones de transit » étaient des lieux de rétention

Le Mondesamedi 23 mai 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La Hongrie les appelait des « zones de transit », mais la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) les avait requalifiées ces dernières semaines en zones de « rétention illégale ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur