Horizons

L’été meurtrier de la politique italienne

Alors qu’Emmanuel Macron est attendu en visite à Rome mercredi 18 septembre, « Le Monde » revient sur la crise traversée par l’Italie durant quelques semaines. Principale victime : Matteo Salvini, ex-ministre de l’intérieur et homme fort de la Ligue

Le Mondemercredi 18 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Quand il se présente sous les ors du Palazzo Madama, mardi 10 septembre, le premier ministre italien, Giuseppe Conte, est plus impeccable que jamais. Costume bleu sombre et pochette à quatre pointes – ce détail un rien précieux sera abondamment commenté –, il donne l’impression que les quinze mois dugouvernement le plus décoiffant de l’histoiren’ont eu aucun effet sur lui.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur