Styles

La C4, une Citroën qui déçoit en bien

Avec cette nouvelle berline compacte aux angles vifs, la marqueaux chevrons se lâche, un peu. Tout en convoquant le souvenir de la GS

Le Mondemercredi 1 juillet 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Lorsque Citroën annonce une nouveauté, on ne sait jamais trop à quoi s’en tenir. C’est le charme de cette marque qui, pour le meilleur et parfois le pire, a souvent préféré l’idée de rupture à la notion de continuité. La surprise de la nouvelle C4, c’est qu’elle n’a pas complètement sacrifié la recherche de singularité sur l’autel de la quête de crédibilité.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur