Idées

Tedros Adhanom Ghebreyesus et Mark Lowcock Ne pas aider les pays les plus pauvres à combattre le Covid-19 serait cruel et imprudent

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé et le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU insistent sur la nécessité pour les Etats de se montrer solidaires et de soutenir le plan des Nations unies pour « les pays les plus vulnérables »

Le Mondejeudi 26 mars 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Pour arrêter la pandémie de ­Covid-19, les pays doivent regarder au-delà de leurs propres frontières. Le virus atteint maintenant des zones de guerre, où les populations ne peuvent pas facilement se laver les mains avec de l’eau propre et du savon, et n’ont aucun espoir d’avoir un lit d’hôpital si elles tombent gravement malades.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur