Le Monde des Livres

Florence Bouchy

Le Mondevendredi 12 juillet 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Scientifique de formation, Elisabeth Filhol explore, dans chacun de ses livres, les  risques liés aux avancées technologiques. Mais dans Doggerland, la tonalité est moins discursive que poétique, tant la métaphore géologique qu'elle réactive s'avère riche de significations.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur