Planète

« Pour certains, c’est la goutte d’eau après un an et demi de crise »

Colère, doutes, angoisses… Au CHU de Nîmes, les derniers vaccinés jugent la contrainte difficile à vivre

Le Mondemercredi 15 septembre 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est un peu compliqué, la dernière ligne droite. » Au centre hospitalier universitaire (CHU) de Nîmes, la docteure Anne Arnaud le reconnaît sur un ton calme et posé, derrière son bureau dans un petit box du centre de vaccination.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur