Coronavirus

De Lille à Marseille, le spectre des faillites en cascade

Soutenus par les mesures gouvernementales, les industriels résistent. Mais l’onde de choc est violente et les perspectives pour l’emploi à compter de l’automne s’annoncent très sombres

Le Mondesamedi 23 mai 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La vague n’est pas encore là, mais l’onde de choc provoquée par la crise du Covid-19 commence à se faire durement ressentir sur le tissu industriel hexagonal. Le report des charges sociales, les prêts garantis par l’Etat et le chômage partiel ont permis de traverser les semaines de confinement sans trop de casse sociale.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur