Idées

Valérie Cabanes La rhétorique écologique des dirigeants français relève surtout d’éléments de langage

Emmanuel Macron, le gouvernement et les parlementaires de la majorité affichent, en paroles, leur appui à la reconnaissance du crime d’écocide, mais les actes ne suivent pas, affirme la spécialiste de droit international

Le Mondesamedi 15 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Parmi les réponses qu’exige de toute urgence l’accélération de la crise climatique et des atteintes à la biodiversité figure la nécessité de repenser un droit et une gouvernance respectueux de l’écosystème Terre.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur