International

L'Algérie prisonnière de l'ère Bouteflika

Le Mondemardi 12 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Bien sûr, la nouvelle était attendue. Les appels -lancés en ce sens par les -partis au pouvoir, Front de libération nationale (FLN, ex-parti unique) en tête, ces dernières semaines, laissaient peu de place au doute. Elle aura toutefois créé l'événementtant l'état de santé du président algérien semble s'être dégradé.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur