Culture

Claude Degliame, une grande dame " mauvais genre "

Le Mondejeudi 12 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
En nuisette de soie noire et dentelle, bas noirs, -lunettes noires, elle s'avance au milieu des spectateurs assis sur des tabourets, comme dans un bar ou une boîte de nuit. Elle n'est plus toute jeune, toute jeune, et elle ne s'en cache pas. Elle, c'est Claude Degliame, et c'est Aglaé.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur