International

Téhéran teste les limites de Washington

Face aux sanctions, l’Iran adopte à son tour une stratégie de pression maximale, au risque de la confrontation

Le Mondemercredi 18 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’attaque est d’une ampleur historique. Bien que les rebelles houthistes, combattus par l’Arabie saoudite au Yémen et soutenus par l’Iran, l’aient revendiquée, tous les regards se tournent vers Téhéran, plus de soixante-douze heures après les frappes contre l’usine d’Abqaïq et le champ de Khouraïs, deux infrastructures stratégiques du secteur pétrolier saoudien.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur