Idées

Piscine et « burqini » : va-t-on nous dire qu’il est raciste de défendre la liberté de conscience ?

Un collectif de quatorze personnalités, dont la sociologue Nathalie Heinich, l’urgentiste Patrick Pelloux et le philosophe Pierre-André Taguieff, s’indignent des arguments invoqués par les militantes qui réclament le droit de porter le maillot de bain islamique à la piscine

Le Mondemercredi 18 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Après Grenoble, Paris : même mode d’action, même rhétorique. « On se baignera, on se baignera ! Même si les racistes ­veulent pas, nous on se baignera ! », scandent les militantes.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur