Styles

Les chefs piqués au vif

Alors que les restaurants doivent pour le moment garder porte close pour cause de pandémie,les uns, comme Alain Ducasse, veulent queleurs établissements accueillent à nouveaude la clientèle le plus rapidement possible, les autres,à l’instar de Pierre Gagnaire, temporisent. En tout cas, derrière les fourneaux, les esprits s’échauffent

Le Mondemercredi 20 mai 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alain, c’est un cauchemar national et universel. Et de la crêperie au trois-étoiles, on est tous concernés, tous fermés, tous dans la merde. » « Alain », c’est Ducasse. Et celui qui l’apostrophe ainsi, c’est Philippe Etchebest, également invité le 22 avril dans l’émission « C à vous » sur France 5.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur