Donald Trump, le président du désordre

Le Mondesamedi 1 août 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La saison des campagnes électorales est propice aux coups de menton. A la veille des élections américaines de mi-mandat, en novembre 2018, Donald Trump avait déjà jugé impératif le déploiement de plus de 5 000 soldats sur la frontière avec le Mexique.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur