Société

Ces villes où l’on se gare gratuitement

Le ParisienF.M.
Des zones de stationnement payant étendues, des tarifs horaires qui flambent dans les parkings souterrains, dans la plupart des agglomérations françaises, mieux vaut avoir le porte-monnaie bien garni pour pouvoir se garer.
Certaines villes font pourtant de la résistance, au nom du droit des automobilistes à utiliser leur voiture pour venir faire leurs courses en centre-ville. Beauvais (Oise), a ainsi décidé d’offrir pendant tout le mois de janvier une heure de stationnement gratuit dans les parkings du centre-ville.
A Marmande (Lot-et-Garonne), c’est durant les fêtes de décembre que le stationnement est provisoirement devenu gratuit à partir de 17 heures. Dans une petite commune du Medoc, les commerçants ont de leur côté choisi d’offrir à leurs clients un bon d’une heure de stationnement à condition qu’ils fassent leurs emplettes dans le centre.
Calais veut protéger le petit commerce
A Evreux (Eure), c’est le Crédit agricole qui a accepté de mettre à disposition du public tous les week-ends son parking privé de 170 places, qui reste réservé à ses salariés le reste de la semaine. Parallèlement, pour tout stationnement inférieur à douze heures, la tarification s’effectue au quart d’heure et non plus à l’heure dans certains parkings. A Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), le parking du centre-ville est gratuit pendant une heure trente le samedi, jour de marché.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir