Societe

Le « permis de polluer » sur la table

Les eurodéputés pourraient voter aujourd’hui un retour à des normes de pollution plus strictes.

Le ParisienÉmilie Torgemen
Restez informés en suivant LireLactu sur
La décision risque de faire l’effet d’un tremblement de terre dans l’industrie automobile. « Nous allons enfin mieux protéger l’air que nous respirons ! » promet Pascal Canfin, député européen (LREM), alors que le Parlement européen vote aujourd’hui sur le « permis de polluer » accordé par l’Europe aux constructeurs après le  Dieselgate.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur