Politique

Retraites Macron dans le piège infernal du calendrier

Au sommet de l’Etat, les stratégies divergent sur l’utilisation du 49.3 pour la réforme des retraites, dont l’examen paralyse le président dans sa stratégie de reconquête.

Le ParisienOlivier Beaumontet Nathalie Schuck
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’un veut et l’autre pas. « Cette affaire de 49.3 est un sujet de tension très vive entre le président et le Premier ministre », murmure un important ministre. Mardi soir, devant les députés de sa majorité conviés à l’Elysée, Emmanuel Macron a été on ne peut plus clair sur son souhait que la réforme des retraites soit adoptée au plus vite par le Parlement.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur