Economie

Accident de Brétigny : un cadre de la SNCF mis en examen

Cinq ans et demi après le déraillement d’un train qui a fait sept morts, c’est la première fois qu’une personne physique est poursuivie pour homicides et blessures involontaires.

Le ParisienTimothée Boutry,Vincent Vérier
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le 12 juillet 2013, le déraillement d’un train Intercité à Brétigny-sur-Orge (Essonne) faisait 7 morts et une trentaine de blessés. Comme nous l’avons révélé hier midi sur Leparisien.fr, cinq ans et demi plus tard les juges d’instruction chargés de l’enquête ont mis en examen mercredi un cadre de SNCF Réseau pour « homicide et blessures involontaires ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur