Histoire

Histoire

Le Parisiendimanche 18 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
D’où ça vient ? Métro-boulot-dodo Cette formule, slogan de mai 68, a fleuri sur les réseaux sociaux après l’annonce du couvre-feu. A l’origine, le vers paraît dans le recueil « Couleurs d’usine » du poète Pierre Béarn en 1951 : « Au déboulé garçon pointe ton numéro/Pour gagner ainsi le salaire/D’un morne jour utilitaire/Métro, boulot, bistro, mégots, dodo, zéro ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur