Societe

Encore trop d’infections nosocomiales !

SANTé 470 000 personnes attrapent chaque année un germe en milieu hospitalier, alerte la Cour des comptes.

Le ParisienFlorence Méréo
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ce sont des infections urinaires, des pneumonies, des bactériémies (présence de bactéries dans le sang). Elles provoquent « au mieux » de l’inconfort passager, au pire des hospitalisations, des opérations, des amputations. Ces infections associées aux soins (IAS), les fameuses infections nosocomiales, touchent chaque année 470 000 patients hospitalisés.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur