Politique

Grand débat ou « campagne déguisée » ?

Les critiques fusent dans l’opposition contre l’exécutif, accusé de détourner le grand débat en vue des européennes.

Le ParisienAva Djamshidi
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’accusation monte crescendo dans les rangs de l’opposition : à moins de quatre mois des élections européennes du 26 mai, le chef de l’Etat battrait la campagne sous couvert d’animer le grand débat national. Selon les mêmes, la participation d’Emmanuel Macron à des réunions avec des Français fausserait le jeu.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur