Societe

Peut-on se prémunir d’une marée noire ?

Après le naufrage mardi du « Grande America », plusieurs navires antipollution équipés de drones ont été envoyés sur zone pour repérer et pomper les nappes de pétrole.

Le ParisienFrédéric Mouchon
Restez informés en suivant LireLactu sur
« Marée noire. » Pas question pour le porte-parole du préfet maritime de l’Atlantique, Riaz Akhoune, de prononcer ces deux mots qui rappellent le drame de l’« Amoco Cadiz » en 1978 ou celui de l’« Erika » en 1999. Le capitaine de frégate préfère parler de « pollution maritime d’ampleur » après le naufrage du « Grande America ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur