Faits divers

L’appel du pied au fabricant de cœur artificiel

Après les menaces de départ de la société française Carmat, le ministère tente de calmer le jeu.

Le ParisienFlorence Méreo
Restez informés en suivant LireLactu sur
Des médecins qui s’interrogent, un titre qui chute en Bourse… L’inquiétude était palpable hier après nos révélations sur le fabricant de cœur artificiel Carmat. Depuis le décès, en octobre, du cinquième patient greffé, l’étude clinique qui suscitait tant d’espoir pour les insuffisants cardiaques proches du stade terminal est toujours suspendue.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur