economie

Colizey veut devenir la référence de la vente d’articles de sport en ligne

La jeune pousse veut imiter la réussite de ManoMano et Back Market. Teddy Riner et Tony Parker vont prêter leur image et leur argent pour booster sa notoriété.

Le ParisienValentine Tixier,David Charpentier
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il y a une place à prendre et Colizey compte bien s’installer durablement dans la vente en ligne d’articles de sport dans l’Hexagone. La jeune pousse, née à Versailles (Yvelines) en 2018, annonce aujourd’hui sa deuxième levée de fonds en un peu plus d’un an — 8 millions d’euros (M€) cette fois-ci — pour renforcer ses positions.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur