Vie pratique

Risqué, le traitement hormonal ?

Le Parisienlundi 20 mars 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est une méthode bien connue et pourtant peu utilisée en France. Seulement 8 % des femmes ont recours à un traitement hormonal de la ménopause (THM). En effet, les prescriptions ont baissé de 75 % en quinze ans. Selon le Gemvi (Groupe d’étude sur la ménopause et le vieillissement hormonal), on est passé de 25 millions de boîtes vendues en 2002 à seulement 5 millions aujourd’hui.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur