Economie

La galère au quotidien d’une mère célibataire

Au chômage partiel depuis plus de deux mois, Stéphanie, 35 ans, élève seule son garçon.

Le ParisienS.D.M.
Restez informés en suivant LireLactu sur
La lassitudes’entend dans sa voix. La crainte du lendemain également. « J’essaie de rester positive, mais la situation devient de plus en plus compliquée », soupire Stéphanie, 35 ans, qui réside à Saint-Aunès, un petit village de l’Hérault. Cette mère célibataire fait partie de cette France dont le quotidien s’est aggravé avec le confinement imposé face à l’épidémie de Covid-19.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur