Spectacles-TV

« Je ne suis pas agressif »

Le Parisienmercredi 11 janvier 2017
Guillaume Meurice, 35 ans. Grâce à la promesse d’un militant du Front national, assurant que le parti de Marine Le Pen fait désormais tout pour éviter « les dérapements », Guillaume Meurice a été remarqué sur les réseaux sociaux. « Dans un cas comme ça, il n’y a pas grand-chose à ajouter. Le militant fait tout le travail », sourit le jeune homme. Meetings, rencontres entre élus, Championnats de France de vitesse de tricot ou Salon de la lingerie : Guillaume Meurice écume tous les jours les réunions publiques pour interroger des anonymes, dont il décortique les propos tous les soirs en direct. Et c’est très drôle. Sa recette pour obtenir des perles est simple. « Je ne suis pas du tout agressif. Je discute avec eux et je leur demande pourquoi ils pensent ce qu’ils disent. Les gens se révèlent », dit Guillaume Meurice qui estime que son succès réside dans sa faculté à dire des choses que les journalistes ne peuvent pas dire.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir