AtLeparisien

L’angoisse de la deuxième vague LA PHOTO

Le Parisiendimanche 18 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alors que depuis un mois tous les indicateurs de la pandémie passent au rouge, la situation dans les services de réanimation se tend. A l’hôpital Bichat, à Paris, seize des vingt lits étaient occupés par des malades Covid en fin de semaine dernière. « L’étau se resserre, la foudre va bientôt nous tomber sur la figure », est persuadé le professeur Jean-François Timsit.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur