Societe

Le grand désarroi des pompes funèbres

Elles assurent le dernier voyage des morts du Covid-19. Les pompes funèbres sont confrontées à un afflux massif de défunts, notamment en Ehpad et à domicile.

Le ParisienFlorence Méréo
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il se surnomme lui-même Monsieur Non. Est-ce que je peux voir mon père décédé ? Non. Assister à sa crémation ? Non. Organiser une cérémonie ? Toujours la même réponse. A 57 ans, ce gérant de pompes funèbres pensait avoir le cuir dur. Mais ce mardi, sa voix chevrote.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur