Faits divers

Sauvée de l’enfer par sa tante

Laurence Brunet-Jambu raconte dans un livre son combat pour arracher sa nièce Karine des griffes de ses parents qui la livraient à un violeur.

Le ParisienLouise Colcombet
Restez informés en suivant LireLactu sur
La colère est encore là, sourde, palpable. Alors sa voix s’emplit parfois de larmes, celles qu’elle a étouffées si longtemps pour ne pas flancher et tenir sa promesse : extraire sa nièce Karine des griffes malfaisantes de ses parents ; rendre la vie à cette enfant mal aimée, délaissée, frappée et offerte aux bas instincts d’un « ami » du couple, violeur multirécidiviste.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur