Societe

Après 50 ans, à chacun son appli

Voilà pour elle et pour lui une sélection.

Le ParisienChristine. Mateus
Restez informés en suivant LireLactu sur
Près d’un célibataire de plus de 50 ans sur deux se dit ouvert à une rencontre en ligne (contre 29 % en 2013). C’est dire si la drague virtuelle, et plus si affinités, est entrée dans les mœurs pour cette cible. D’ailleurs, 38 % d’entre eux déclarent déjà utiliser les sites de rencontres*.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur