Politique

Politique

Le Parisienmardi 3 décembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Par IRAN Amnesty International a affirmé hier qu’au moins 208 personnes ont été tuées dans la répression du mouvement de contestation qui a vu le jour mi-novembre en Iran, revoyant à la hausse son précédent bilan de 161 morts, publié vendredi. Des dizaines de décès ont été enregistrées dans la seule ville de Chahriar.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur