Faits divers

Ces enquêteurs qui traquent les atteintes à l’environnement

L’OCLAESP compte soixante-quinze gendarmes et policiers. Du trafic d’espèces protégées à la pollution des eaux, ils nous racontent leurs investigations.

Le ParisienNelly Terrier
Restez informés en suivant LireLactu sur
Propos recueillis parnelly Terrier L’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) a été créé en 2004 pour enquêter spécifiquement sur ces problématiques. La commissaire de police Yannette Bois, numéro 2 de l’Office, et le chef d’escadron Eric Bayle, qui dirige le groupe analyse et prospective, expliquent leur travail.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur