Faits divers

Épilogue d’une affaire hors norme

Le procès de Jonathann Daval, condamné à vingt-cinq ans de réclusion pour le meurtre de sa femme, Alexia, a été à l’aune de cette affaire : il n’a laissé personne indifférent. Décryptage.

Le ParisienRonan Folgoas Et geoffroy Tomasovitch,Catherine Balle Et benoît Daragon
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il y a cet internaute qui, la veille du verdict, prévenait sur Twitter : « Si Daval prend moins de trente ans, je comprendrais plus rien à la justice française (sic). » Un espoir d’extrême sévérité tranchant avec des avis plus nuancés : « Je ne pense pas que J.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur