Faits divers

Les agressions sexuelles à distance de l’ex-officier

Pour la première fois en France, un homme a été condamné pour complicité d’agressions sexuelles après avoir commandé des abus diffusés sur Internet.

Le ParisienVincent Gautronneau
Restez informés en suivant LireLactu sur
vincent gautronneau Enfin. À 16h34, au bout de trois heures à se balancer en avant et en arrière à la barre, à parler de lui, Stéphan Lamberth, 50 ans, livre ces quelques mots  : « J’ai pu causer du mal et je m’en excuse. » Le pilote de ligne adresse finalement un signe à « ces personnes » dont il parle en évitant le mot « enfant ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur