Societe

« Ma douleur est infinie »

Pauline, 27 ans, raconte ses terribles souffrances depuis son accident. Elle réclame davantage de contrôles d’aptitude au volant pour les conducteurs âgés.

Le ParisienÉmilie Torgemen,Nicolas Maviel
Restez informés en suivant LireLactu sur
Battante et brisée à la fois. Pauline tient à se lever de son fauteuil roulant pour nous serrer la main quand elle nous ouvre la porte de l’appartement parisien de sa mère dans le XVI e arrondissement. Renversée par un nonagénaire, la jeune femme de 27 ans a perdu sa jambe gauche au niveau du genou.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur