Faits divers

Incendie meurtrier à Lyon : la piste criminelle privilégiée

C’est sans doute la boulangerie du rez-de-chaussée qui était visée, mais les victimes du drame ont été les locataires du dessus.

Le ParisienDe Notre Correspondante Catherine Lagrangeà Lyon
Restez informés en suivant LireLactu sur
Près de vingt-quatre heures après, le petit immeuble de deux étages fume encore et les pompiers sont toujours là. La façade est totalement noircie, les fenêtres éventrées. Sur le sol, dans la rue, et jusque sur le trottoir d’en face, les débris de verre et de métal témoignent de la violence de la déflagration et de l’incendie qui a suivi.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur