Societe

« Je coûte un fric fou »

Jean-Luc, 65 ans, dénonce les « conditions déplorables » de ses soins.

Le ParisienFl.M.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Pour les vacances, sa femme ira quelques jours à Lille voir leur fille. Mais terminées les escapades en amoureux en Angleterre ou en Irlande. Et pour cause : depuis dix-huit mois, les lundi, jeudi et vendredi, de 14 à 19 heures, Jean-Luc se rend à son centre à Nice (Alpes-Maritimes) pour effectuer la dialyse qui va nettoyer son sang à la place de ses reins défaillants.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur