Spectacles-TV

Les Césars gardent Polanski

L’Académie a élu lundi sa nouvelle assemblée générale, où figure le réalisateur controversé.

Le ParisienC.B
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ce devait être une grande révolution. C’est une réforme incomplète. Après  la tempête qui a secoué les Césars en janvier et février, puis la démission de l’Académie, l’institution devait « tout » changer. Alors que ses détracteurs avaient violemment dénoncé son manque de démocratie, de transparence et de parité, l’Académie des Césars avait adopté ses nouveaux statuts le 9 juillet.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur