Societe

A quatre pour enterrer Henri

Pour cause de coronavirus, les obsèques se tiennent quasiment à huis-clos. Une douleur supplémentaire.

Le ParisienElsa Mari,E.M.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Pour ses funérailles, Henri voulait « du monde, des trompettes, de la musique classique ». « On se rattrapera… », glisse Aurore, émue. Depuis dix jours, son beau-père de 90 ans, atteint du Covid-19, avait de la fièvre et une toux sèche. Il s’est éteint samedi à la maison de retraite.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur