Faits divers

Un fin connaisseur de l’islamisme radical

Le Parisienvendredi 12 juillet 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
La plupart des terroristes du 13 Novembre n’étaient encore que des enfants que Jean-François Ricard, 62 ans, travaillait déjà sur le djihadisme. Le premier procureur national antiterroriste a été, de 1994 à 2006, un des piliers de la galerie Saint-Eloi, du nom de cette ancienne aile du palais de justice de Paris abritant les juges d’instruction spécialisés dans la matière.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur