Economie

Prime exceptionnelle, dépistage au travail… le gouvernement étoffe son plan

Le Conseil des ministres a adopté de nouvelles ordonnances hier. Cinq textes modifient à nouveau le droit du travail. Certains salariés pourront percevoir jusqu’à 2 000 € de prime.

Le ParisienBérangère Lepetit
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le Conseil des ministres a pris hier de nouvelles ordonnances, dont cinq concernant le droit du travail. Elles complètent l’arsenal législatif adopté la semaine dernière, bouleversent les missions des médecins du travail et permettent le versement d’une nouvelle prime de 1 000 € aux salariés qui ne peuvent pas télétravailler.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur