Economie

Jean :« Je ne voulais pas vivre des minima sociaux, mais… »

Le ParisienA.V.
Restez informés en suivant LireLactu sur
À 55 ans, Jean n’imaginait pas un jour devoir faire une demande de RSA. Conseiller en immobilier neuf, cet autoentrepreneur installé à Thiais (Val-de-Marne) a perdu « 100 % de son chiffre d’affaires », depuis avril et la crise sanitaire. « Un cataclysme », résume-t-il.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur