Faits divers

Une semaine d’émotion à Vesoul

La cour d’assises de la Haute-Saône a vécu des jours d’audience pendant lesquels l’accusé, les parties civiles et l’enquête ont pris l’allure d’une dramaturgie judiciaire.

Le ParisienLouise Colcombet,À Vesoul
Restez informés en suivant LireLactu sur
« Faites entrer l’accusé. » Il est 9 h 5, ce lundi 16 novembre. Empreint de solennité, le président Matthieu Husson déclare ouverts les débats de la cour d’assises de la Haute-Saône.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur