Spectacles-TV

Dalida, l’amour à mort

Le ParisienE.M.
Restez informés en suivant LireLactu sur
21 : 5 France 3 « La vie m’est insupportable, pardonnez-moi. » Le documentaire commence par la fin : quelques mots désespérés laissés par Dalida avant son suicide, en mai 1987, à 54 ans. Epilogue tragique d’un destin entre triomphe absolu et drames permanents.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur