Societe

« Je prie pour le cardinal Barbarin »

Laurence, 58 ans, continue, comme beaucoup de paroissiens lyonnais, de défendre son archevêque, dont le procès s’est achevé hier. Le jugement sera rendu le 7 mars.

Le ParisienVincent Mongaillard À Lyon
Restez informés en suivant LireLactu sur
Face au baptistère de l’église du Saint-Sacrement à Lyon, Laurence, 58 ans, membre active de l’équipe paroissiale, passe le balai. A 500 m, M gr Barbarin, cité à comparaître pour non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs, est défendu avec force par l’un de ses avocats.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur