Politique

La « machine de guerre » de Valls

Le Parisienmercredi 11 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
« Tout est carré. Chaque personne est à son poste, chacun sait quel rôle tenir. On dirait un QG à l’américaine. On est dans les mêmes codes couleur. Son bureau invite à la discussion, sa table ovale au dialogue. Il n’y a rien sur les murs, à part un tableau de Garouste très sombre qui représente le minotaure.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur