societe

Nouvelle ombre sur AstraZeneca

Si l’Agence européenne des médicaments estime que le lien avec de possibles caillots devrait être inscrit dans la notice, elle se veut rassurante : le bénéfice-risque du sérum est toujours favorable.

Le ParisienClaire Moly,Elsa Mari
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un lien « possible » entre de très rares caillots sanguins et le vaccin AstraZeneca ? Les conclusions de l’Agence européenne des médicaments (EMA), rendues publiques hier, n’ont guère surpris les spécialistes. « C’est tout à fait normal, réagit Jean-Daniel Lelièvre, chef du service de l’infectiologie clinique à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, expert en la matière.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur